Vous êtes ici : Accueil > b00bi s’exprime > Coups de gueule > Ca sent cochon grillé...
Par : boobi
Publié : 16 juillet 2009

Ca sent cochon grillé...

On risquaient rien...

La France a décidé d’acheter 94 millions de doses de vaccin contre la grippe A(H1N1) pour un montant d’un milliard d’euros auprès de trois laboratoires et tente d’anticiper une pandémie « presque inévitable. »

Le gouvernement a également décidé que les malades seraient pris en charge à partir du 23 juillet par le réseau de médecine libérale et non plus par les seuls hôpitaux.

A la même date, des masques anti-projections seront distribués gratuitement dans les pharmacies sur prescription médicale.

La France dénombre 481 cas confirmés de grippe A (et 628 identifiés) depuis le début de l’épidémie, a précisé la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, lors d’une conférence de presse.

Le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a jugé « presque inévitable » qu’une pandémie liée au nouveau virus s’installe en France à l’automne.

« Si tel devait être le cas, les conséquences pourraient être considérables », a-t-il dit lors d’une réunion avec l’ensemble des préfets.

Il a cité, outre l’impact sanitaire, des difficultés aiguës dans certains secteurs d’activité d’importance vitale ou dans les services de l’Etat, ce qui pourrait entraîner « une désorganisation de la vie sociale et économique. »

La décision d’acheter 94 millions de doses de vaccin a été confirmée à l’issue d’une réunion interministérielle à laquelle participaient les ministres de l’Intérieur, de la Santé et de l’Education.

Les trois laboratoires choisis sont Sanofi, GlaxoSmithKline et Novartis.

LIVRAISONS D’OCTOBRE À JANVIER

Roselyne Bachelot a précisé que le gouvernement avait également passé des commandes « optionnelles » pour 44 millions de doses supplémentaires.

Elle a indiqué que les premiers vaccins contre la grippe A (H1N1) seraient disponibles à l’automne en France et proposés à tous les Français, mais que les livraisons s’étaleraient jusqu’en janvier. La vaccination ne sera pas obligatoire.

« Les livraisons s’échelonneront pour ces laboratoires du mois d’octobre au mois de janvier 2010 si les rendements de production sont satisfaisants », a dit la ministre.

Il faut deux doses par personne et 94 millions de doses permettent de vacciner les deux-tiers des Français.

Mais selon les experts, vacciner un Français sur deux, soit environ 30 millions de personnes, suffirait à protéger l’ensemble de la population.

La semaine dernière, le foyer de grippe A le plus important en France depuis le début de l’épidémie s’est déclaré dans une colonie de vacances près de Megève, en Savoie.

Vingt-sept cas ont été détectés. Il s’agit de 24 enfants âgés de 6 à 16 ans et de trois accompagnateurs, tous venus de la région parisienne.

Dimanche, tous semblaient en voie de guérison mais une adolescente a été finalement hospitalisée mardi soir pour une pneumopathie, a précisé Françoise Weber, directrice de l’institut de veille sanitaire (InVS). « Les nouvelles ne sont pas inquiétantes à ce jour », a-t-elle dit.

(Source REUTERS)