Vous êtes ici : Accueil > Informatique > HADOPI > Hadopi oups !!!!!!!!
Par : boobi
Publié : 12 janvier 2010

Hadopi oups !!!!!!!!

ho !!!! on c’est trompé !!!

Au cœur d’une polémique , le logo de la Hadopi (Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet) fait couler beaucoup d’encre. Ce matin, l’agence Plan créatif, engagée par le ministère de la Culture pour créer l’identité visuelle de l’autorité, a dû changer le logo en urgence. Une première version utilisait en effet une police de caractères sans autorisation. L’explication de l’agence, qui invoque une « erreur de manipulation », peine à convaincre, et pour cause : les polices de caractères utilisées dans le « bon » logo ont été achetées ce matin seulement...

Depuis l’adoption définitive de la loi Hadopi par le Parlement, à la rentrée 2009, le ministère de la Culture s’emploie à mettre en œuvre sa machine antipiratage. L’identité visuelle en fait partie intégrante. Après un « appel public à la concurrence » , la rue de Valois engage l’agence Plan créatif, qui compte notamment EDF, le Crédit Agricole ou encore la SNCF parmi ses clients.

Le 16 novembre 2009, le logo officiel d’Hadopi, proposé par Plan créatif et validé par le ministère de la Culture, est déposé auprès de l’INPI (Institut national de la propriété industrielle), en même temps que la marque Hadopi.

Le 8 janvier 2010, le logo est révélé au public lors de l’ installation solennelle du collège de la Hadopi . Problème : un designer reconnaît la police de caractères « Bienvenue », dont il est propriétaire, et qui est utilisée sans autorisation. Le gendarme du piratage a donc piraté une police de caractères pour son logo... Une autre police, Bliss, est utilisée illégalement pour le texte « Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet ».

Le 11 janvier 2010, au matin , l’agence Plan créatif contacte deux entreprises britanniques pour acquérir des licences de deux polices de caractères. La première, FS Lola, est vendue par la société Fontsmith . La seconde, Bliss, déjà utilisée dans la première version du logo, est détenue par la société Jeremy Tankard Typography . Contactées par lepoint.fr, les deux entreprises confirment que Plan créatif a acheté les licences « ce matin », c’est-à-dire lundi 11 janvier 2010. Jeremy Tankard Typography explique même que la police Bliss « a été téléchargée à 12 h 05 » par l’agence française. Donc cette police, qui était présente dans le logo dès le mois de novembre 2009, a été utilisée sans autorisation durant au moins deux mois.

Le 11 janvier 2010, à 14 h 22, l’agence Plan créatif publie un nouveau logo pour Hadopi et invoque une « erreur de manipulation » pour expliquer la présence illégale de la police de caractères « Bienvenue ». Dans un communiqué laconique , elle essaie de rassurer : « Cette erreur vient d’être réparée. » Rien de moins sûr.

(source : lepoint.fr)